Fab Lab de la Loi : une belle vitalité démocratique à Matignon

Le samedi 26 septembre 2015 fut un grand jour pour notre démocratie!  Manuel Valls, Premier ministre, et Axelle Lemaire, secrétaire d’État au numérique ont présenté à la presse  les grandes lignes du projet de loi pour une République numérique issues de la consultation du Conseil national du numérique.

Mon brief aux participants du premier Fab Lab de la loi '' ce matin, c'est vous les législateurs!"

Mon brief aux participants du premier Fab Lab de la loi  » ce matin, c’est vous les législateurs! »

A cette occasion, le gouvernement a lancé  une plateforme numérique inédite de co-création de la loi afin de permettre aux citoyens d’enrichir et de perfectionner le texte législatif gouvernemental.  C’était la première fois  qu’ un projet de loi  faisait l’objet d’un dispositif de co-création avant son envoi au conseil d’Etat et son adoption en Conseil des ministres.

Ce processus de co-création de la loi a débuté  par l’organisation d’un fab-lab de la loi (ou atelier de fabrication) que j’ai eu l’honneur d’animer à la demande du cabinet Lemaire avec les équipes de Cap Collectif, l’éditeur de la plateforme.

Nous avons regroupé une centaine d’étudiants spécialisés en droit du numérique qui ont eu le privilège d’être les premiers à commenter et enrichir le projet avant de présenter leurs travaux aux représentants du gouvernement.

Présentation des travaux de la table dédiée  à la  ''mort numérique'' au Premier ministre

Présentation des travaux de la table dédiée à la  »mort numérique » au Premier ministre

Sans se préoccuper des intérêts particuliers, nos étudiants ont mené un travail légistique remarquable qui a permis de corriger le texte de quelques lacunes juridiques. Ils ont fait preuve d’un enthousiasme inédit à  l’hôtel Matignon: une belle vitalité démocratique, longue vie au Fab Lab de la Loi!

 

Ce contenu a été publié dans Actualités, Innovation publique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.